Manager avec exigence et bienveillance : dépasser un faux dilemme.

LE CERCLE. « On n’est pas chez les bisounours » est une réaction que j’entends très souvent dès que j’ose plaider pour plus de bienveillance dans les relations professionnelles au sein de l’entreprise. Or, bienveillance et exigence ne s’excluent pas mutuellement, bien au contraire.

La bienveillance a mauvaise presse en entreprise. D’abord, on la confond en général avec la gentillesse, curieusement plus à la mode, comme en témoigne la « journée de la gentillesse au travail » récemment décrétée par Psychologie Magazine (1). Or à mon sens, c’est assez différent. Être gentil, c’est vouloir faire plaisir à l’autre, répondre à ses attentes.

Lire la suite…

  • Yohannes Camps-Campins
  • Yohannes Camps-Campins
  • Yohannes Camps-Campins
  • Benjamin Struelens
  • Benjamin Struelens
  • Benjamin Struelens
  • Dyna B
  • Dyna B
Actualités DJ Lab
Baromètre
Perspectives RH
Technologies de rupture